Mémorial d'Ivry-sur-Seine

Accueil > Tableau des morts au champ d'honneur > Noms de soldats classés de E à M > Georges Guillaume Egly

Tableau des morts au champ d'honneur

 

Georges Guillaume Egly

le 9 août 1895 à Ivry-sur-Seine (94 - Val-de-Marne)

Mort le 24 mai 1916 à Blois (41 - Loir-et-Cher)

Inhumé à Ivry-sur-Seine (94 - Val-de-Marne)

Grade : Soldat 1ère classe

Régiment : 94e régiment d'infanterie (94e RI)

Métier : Journalier

État matrimonial : Célibataire

Adresse : 8 rue Franklin

1911. Liste nominative de recensement. 8 rue Franklin. Alfred Egly, né en 1857, chef de famille, veilleur chez Lemoine. Georgette, née en 1865, épouse, sans profession. Juliette, née en 1885, fille, couturière à façon. Alfred, né en 1889, fils, tourneur chez Lemoine. Georges, né en 1895, fils, apprenti chez Lemoine. Jean, né en 1897, fils, apprenti chez Lemoine. Marius, né en 1901, fils, apprenti chez Lemoine. Audry Arthur, né en 1873, beau-frère, journalier.

Registre matricule. Matricule 4270 Seine 3ème bureau. « Résidant 8, rue Franklin à Ivry, profession : journalier, fils de Alfred et de Georgette Juliette Audry, même adresse. Signalement : châtain, yeux marrons, 1,69 m. Degré d’instruction 3. N° 171 de la liste cantonale 1ère partie 1914. Incorporé le 19 décembre 1914  au 94ème RI. Blessé le 25 mars 1916 à Douaumont (plaie cuisse gauche par éclat d’obus). Décédé à Blois le 24 mai 1916 (avis min. FM 3351 du 23 juin 1916).Secours de 150 F payé le 24 juin 1916 à M. Egly père.»

Pas de fiche Sépulture de Guerre.

 25 mai 1916. Date de transcription de l'acte de décès dans les registres d'Ivry-sur-Seine. Hôpital temporaire n° 3, ambulance rue Franciade à Blois. Fils de Alfred et de Georgette Juliette Audry. Célibataire, domicilié en dernier lieu 8 rue Franklin à Ivry-sur-Seine (Seine).

Journal Officiel. 27 novembre 1921. « Croix de guerre avec étoile de bronze : "Soldat brave et dévoué. Mort pour la France, le 24 mai 1916, des suites de glorieuses blessures reçues à Douaumont."

Note d'après l'historique du 94e Régiment d'infanterie. Mars 1916. Le régiment est arrivé à Verdun dans la nuit du 11 au 12 mars 1916 (Plateau de Froideterre, Ravin de la Dame (ou « de la Mort »), carrières d’Haudromont...). Les hommes sont employés à réaliser et consolider les lignes françaises (tranchées, barbelés, boyaux) sous un bombardement continuel, dans la secteur de Douaumont. C’est dans ces circonstances que Georges Egly est blessé à la cuisse. Evacué sur l’hôpital temporaire n°3 de Blois (ambulance rue Franciade), il meurt le 24 mai 1916.

Voir l'historique du 94e Régiment d'infanterie

Fiche individuelle Mémoire des Hommes

Image

Pour contribuer…

Contactez le service des Archives via notre formulaire de contact.


© Ville d'Ivry-sur-Seine | Plan du site | Crédits | Mentions légales | Contact