Mémorial d'Ivry-sur-Seine

Accueil > Tableau des morts au champ d'honneur > Noms de soldats classés de A à D > Marcel Alfred Cabaud

Tableau des morts au champ d'honneur

 

Marcel Alfred Cabaud

le 24 avril 1880 à Esbly (77 - Seine-et-Marne)

Mort le 15 juillet 1918 à Vandières (51 - Marne)

Inhumé à Dormans (51 - Marne)

Grade : Capitaine

Régiment : 317e régiment d'infanterie (317e RI)

Métier : Fabricant de piano

État matrimonial : Marié

Adresse : 143 route de Choisy

24 avril 1880. Naissance à Esbly (77) de Marcel Alfred Cabaud. Fils d'Eugène Joseph Cabaud, 33 ans, boulanger et de Désirée Pressille, 28 ans, sans profession, son épouse.

Classe 1900.  Matricule 2321. Recrutement de la Seine. Profession de fabricant de pianos, résidant 12, rue Lahire à Paris (XIIIe arrt). Cheveux et  sourcils noirs, yeux noirs, visage ovale. Taille : 1.77 m. Rappelé à l’activité, a rejoint son corps le 3 août 1914. Nommé adjudant le 11 mai 1915. Passé au 317e RI le 18 septembre 1915. Nommé sous-lieutenant à titre temporaire le 26 octobre 1915. Promu capitaine le 9 août 1917. Disparu le 15 juillet 1918 à Vendières-sous-Châtillon (Marne). Adresse à Ivry-sur-Seine. 29 juillet 1914, 48, rue Denis Papin.

23 juillet 1915. Mariage à la Mairie de Houilles avec Marie Jeanne Cautin.

10 juin 1917. Citation à l'Ordre de la 8e Division. "Officier possédant à un haut point le sentiment du devoir, a organisé et dirigé personnellement des patrouilles de reconnaissance sur un blockauss ennemi en vue de l'attaque du 10 mai 1917".

11 août 1917. Citation à l'Ordre de la 4e Armée. "Officier d'une grande valeur, entraîneur d'hommes d'une rare énergie. Les 14 et 15 juillet 1917, a par ses judicieuses dispositions, et son intelligente initiative, assuré, contre les plus furieuses contre-attaques, l'intégrité de la position conquise, faisant des prisonniers, et maintenant ses hommes sous les bombardements les plus violents, par les exemples qu'il leur donnait sans cesse, d'une audacieuse intrépidité et d'une indomptable ténacité."

Circonstances du décès. Mort pour la France à Vaudières-sous-Châtillon (Marne). Tué à l'ennemi.

27 septembre 1918. Inscrit dans le Cahier des disparus. Cabaud Marcel 143 route de Choisy Ivry-sur-Seine.

13 janvier 1921. Retranscription de l'acte de décès dans les registres d'Ivry-sur-Seine.

Inhumation. Nécropole nationale "Dormans" (Seine-et-Marne), tombe individuelle 1113

Fiche individuelle Mémoire des Hommes

Fiche Sépulture de Guerre

Image

Pour contribuer…

Contactez le service des Archives via notre formulaire de contact.


© Ville d'Ivry-sur-Seine | Plan du site | Crédits | Mentions légales | Contact