Mémorial d'Ivry-sur-Seine

Accueil > Tableau des morts au champ d'honneur > Noms de soldats classés de N à Y > Marcel Victor Roy

Tableau des morts au champ d'honneur

 

Marcel Victor Roy

le 22 avril 1882 à Thiais (94 - Val-de-Marne)

Mort le 9 novembre 1918

Inhumé à Ypres

Grade : Soldat 2e classe

Régiment : 128e régiment d'infanterie (128e RI)

Métier : Equarisseur

État matrimonial : Non connu

Adresse : 62, route Stratégique

22 avril 1894. Naissance de Marcel Victor Roy à Thiais (Seine), fils de Jules Jean Baptiste Roy (58 ans) briquetier et de Marie Humilier (42 ans) journalière, résidant à Thiais.

Fiche matricule militaire. Recrutement à Paris, 3e bureau, sous le matricule n°5455. Châtain, yeux gris bleu, 1,81 m. Degré d'instruction : 1. Liste 1913 soutien de famille. Incorporé le 10 octobre 1913 au 128èmeRI. Cité à l’ordre du régiment n°282 du 17 février 1918 : « Soldat courageux se conduisant bravement au feu. A été blessé trois fois à son poste de combat les 4 mars 1915, 4 septembre 1916 et 7 mai 1917 ». Croix de guerre étoile de bronze. Blessures : 4 (ou 5) mars 1915. Plaie bras gauche (éclat d’obus). 4 septembre 1916 : Plaie superficielle face dorsale de la main gauche (éclat de bombe).7 mai 1917 : 

9 novembre 1918. Mort des suites de ses blessures à Staden Hôpital d'évacuation 37/1, Belgique.

17 décembre 1918. Inscription sur le cahier des décès d'Ivry, n°1252, résidant 80 route de Choisy : adresse de Paul Roy (né en 1891, Paris) en 1911 et 1921.

Sépulture militaire à Ypres (Belgique, Leper). Nécropole nationale de Saint-Charles de Potyze, tombe 865.

14 novembre 1919. Date de retranscription de l'acte de décès dans les registres d'Ivry-sur-Seine. Fils de Jules Jean Baptiste, briquetier, et de Marie Humilier, journalière. Domicilié en dernier lieu 62,Route Stratégique à Ivry-sur-Seine.

12 avril 1919. Journal officiel. Décoré de la Médaille militaire  et de la Croix de guerre. Citation à l'ordre de l'armée. "Pendant la préparation du passage de l'Escaut, a fait preuve d'une bravoure héroïque et d'un admirable esprit de sacrifice. Du 2 au 6 novembre 1918, a travaillé de jour et de nuit sous le feu de l'ennemi pour lancer des radeaux et établir des passerelles sur le fleuve. Mortellement blessé le 06 novembre 1918".

  Voir les fiches des soldats Gauthier, Jame, Jeanbrun, Hautberg, Morette, Rosset

 

 

 

 

 

 


 

 

Fiche individuelle Mémoire des Hommes

Journaux des marches et opérations Mémoire des Hommes

Pour contribuer…

Contactez le service des Archives via notre formulaire de contact.


© Ville d'Ivry-sur-Seine | Plan du site | Crédits | Mentions légales | Contact