Mémorial d'Ivry-sur-Seine

Accueil > Tableau des morts au champ d'honneur > Noms de soldats classés de N à Y > Louis, Jean Ponçon

Tableau des morts au champ d'honneur

Louis, Jean Ponçon

le 13 1892 à Colombes (92 - Hauts-de-Seine (ex Seine et Seine-et-Oise))

Mort le 25 1915 à Aubérive-sur-Suippes (51 - Marne)

Inhumé à Aubérive-sur-Suipes (51 - Marne)

Grade : Soldat

Régiment : 115e régiment d'infanterie (115e RI)

État matrimonial : Marié

Adresse : 28 rue Christophe Colomb

13 décembre 1892. Naissance à Colombes (Seine).

Fiche matricule militaire. Employé de bureau. 3, rue Pasteur, fils de Lazare Ponçon et de feue Marie Gales, domiciliés à Asnières, rue de l’Asile. Cheveux châtain clair, yeux marron clair, 1,72 m. Degré d'instruction : 3.

2 janvier 1912. Mariage à la mairie du 10e arrondissement de Paris avec Yvonne Angèle Henriette Marguerite Gejou.

11 août 1914. Incorporation au 115e RI, passé au 315e RI le 2 janvier 1915.

11 mars 1915. Mutation à la compagnie de mitrailleuses.

25 septembre 1915. Mort pour la France devant Auberive-sur-Suippes (Marne). Citation à l’ordre de la Division le 10 octobre : « Agent de liaison du lieutenant chef de section de mitrailleuses, parti vaillamment à l’assaut avec son officier, est revenu sur ses pas pour saisir une pièce dont le porteur venait d’être tué, reparti une deuxième fois en avant, a été tué à son tour avant de parvenir jusqu’à la tranchée allemande". 

8 décembre 1915. Transcription de l'acte de décès dans les registres d'Ivry-sur-Seine. Fils de Lazare Ponçon et de défunte Marie Gales, époux de  Yvonne Angèle Henriette Marguerite Gejon.

Sépulture de guerre. Auberive (Marne). Nécropole Nationale 'Bois-du-Puits' tombe individuelle 403. Initialement inhumé au Cimetière du boyau : Condé B, aux environs de l'auberge de l'Espérance près Saint-Hilaire-le-Grand (Marne).

Journal officiel. 28 mai 1922. "Décoré de la Médaille militaire. Citation "Agent de liaison du chef de section de mitrailleuses, parti vaillamment à l'assaut avec son officier, est revenu sur ses pas pour saisir une pièce dont le porteur venait d'être tué, est reparti une deuxième fois en avant. A été tué à son tour avant de parvenir à la tranchée allemande, le 25 septembre 1915, devant Aubérive. "


 

 

 


Fiche individuelle Mémoire des Hommes

Journaux des marches et opérations Mémoire des Hommes

Pour contribuer…

Contactez le service des Archives via notre formulaire de contact.


© Ville d'Ivry-sur-Seine | Plan du site | Crédits | Mentions légales | Contact