Mémorial d'Ivry-sur-Seine

Accueil > Tableau des morts au champ d'honneur > Noms de soldats classés de E à M > Célestin Edmond Lucaud

Tableau des morts au champ d'honneur

 

Célestin Edmond Lucaud

le 5 octobre 1891 à Saint-Martin-du-Clocher (16 - Charente)

Mort le 16 février 1915 à Cauroy-lès-Hermonville (51 - Marne)

Inhumé à Cormicy (51 - Marne)

Grade : Sergent

Régiment : 39e régiment d'infanterie (39e RI)

Métier : Employé de bureau

État matrimonial : Célibataire

Adresse : 25 rue Mirabeau

Fiche matricule militaire. 25, rur Mirabeau à Ivry, employé de bureau, fils de Baptiste et de Marie Léontine Busserolle, décédée, blond, yeux marrons, 1,56 m. DI 3, n°321 5e partie de la liste cantonale 1912 (faiblesse), classé en 1ère partie le 31 aoîut 1912. Incorporé le 9 octobre 1912 au 39ème RI. Matricule 1911-4125 Seine, 3ème bureau

16 février 1915. Tué à Cauroy-les-Hermonvilleau Bois Luxembourg (Marne).

25 juillet 1916. Acte de décès retranscrit transcrit à Ivry-sur-Seine. Fils de Baptiste et de défunte Brusserolle Marie Léontine domiciliés 43,rue de la Convention à Paris. Célibataire domicilié en dernier lieu 25, rue Mirabeau à Ivry-sur-Seine.

Inhumé à Cormicy (Marne), Nécropole nationale "La maison bleue" ossuaire 2.

Journal officiel du  13.05.1920. Décoré de la Croix de guerre avec Etoile d'argent - Citation "Très bon Sous-officier, d'une grande bravoure. Mort pour la France, le 16/02/1915 à Couroy-le-Hermonville, à l'attaque du Bois du Luxembourg." 

Journal de Marche et des Opérations (extrait). «A 14 h 15, une quinzaine d’obus de 105 tombent sur les cuisines du 39ème et sur la ferme du Luxembourg. Un homme du 39e est blessé grièvement ».

Le frère de Célestin Lucaud, Albert Baptiste (352e RI), né le 4 octobre 1889 à La Chèvrerie (Charente), , employé aux écritures, domicilié 25 rue Mirabeau à Ivry-sur-Seine, cheveux blonds, yeux châtains, 1,61 m. a été mobilisé le 3 août 1914 au 103e RI d’Alençon. Disparu le 29 août 1914, prisonnier à Menenhirchen puis à Grindevard le 17 juillet 1916, il est rapatrié le 19 octobre 1917. D'après la fiche du comité international de la Croix rouge et le journal de Marche et des Opérations, capturé, il est dabord envoyé au lazaret du camp de Neunkirchen (septembre 1914), puis transféré sur celui de Friedrichsfeld (octobre) où il est encore le 11 mars 1916. Il semble qu’il soit ensuite renvoyé en Suisse le 17 juillet 1916 sur le camp de soins de Grindelwald (canton de Berne) avant d’être rapatrié en France (19 octobre 1917) et d’être affecté en service auxiliaire dans une unité sanitaire dont il sera démobilisé le 16 avril 1919.

Fiche individuelle Mémoire des Hommes

Journaux des marches et opérations Mémoire des Hommes

Pour contribuer…

Contactez le service des Archives via notre formulaire de contact.


© Ville d'Ivry-sur-Seine | Plan du site | Crédits | Mentions légales | Contact