Mémorial d'Ivry-sur-Seine

Accueil > Tableau des morts au champ d'honneur > Noms de soldats classés de E à M > Gabriel Lubeigt

Tableau des morts au champ d'honneur

 

Gabriel Lubeigt

le 30 mars 1882 à Ivry-sur-Seine (75 - Paris ex Seine)

Mort le 7 septembre 1914 à Gellenoncourt (54 - Meurthe-et-Moselle)

Inhumé à Courbesseaux (54 - Meurthe-et-Moselle)

Grade : Soldat

Régiment : 146e régiment d'infanterie (146e RI)

Métier : Employé de bureau

État matrimonial : Non connu

Adresse : 10 rue du Parc

30 mars 1882. Naissance à Ivry de Gabriel Lubeigt, fils de Jean Lubeigt et de Joséphine Maria Diot, son épouse.

1902. Recensement des jeunes gens, Ivry. Taille : 1,77 m. Profession : employé de bureau. Il a un frère militaire. Est vélocipédiste. Niveau d'instruction 3.

1902. Registre matricule. 10, rue du Parc, employé de bureau, châtain, yeux gris, 1,77 m. degré d’instruction 3, n°187 de la liste cantonale (1902) 2ème partie. Bon, dispensé art.21 (frère au service)[Louis]. Service au 117ème RI du 14 novembre 1903 au 19 septembre 1904. Certificat de bonne conduite. Adresses successives : 9 mai 1915 Ivry, 95 rue de Paris ; 9 octobre 1917 : 9, rue du Bocage ; 8 mai 1911 : Paris 19ème, hôtel 137 bld Serrurier ; 5 mars 1914 : Paris 19ème 15 av. Laumière. Rappelé par le décret de mobilisation le 12 août 1914 au 146ème RI (régiment d’Alençon).

Parcours au 146ème RI. Casernement Toul (Meurthe-et-Moselle) (77ème brigade et 39ème division d’infanterie, 20ème corps). 1914 : Haraucourt, Serres, puis bataille de Morhange (20 août) : Château-Bréhain, Chicourt (pertes 1250 hommes). Fléville, Einville (1er sept.) bois de Maixe, Drouville, Haraucourt (6/7 sept.) Gellenoncourt (Le régiment a reçu depuis le 31 juillet 4200 hommes et 75 officiers. Au 12 septembre, il lui reste 1145 hommes et 17 officiers).

Journal de marche et des opérations.  Le 7 septembre, deux bataillons du 146ème occupent des tranchées reconquises la veille au soir à l’est de Gellenoncourt, le 3ème reste à Haraucourt. Les lignes françaises sont bombardées par l'artillerie allemande. Profitant de la fumée, l’attaque allemande se déclenche et bouscule les dispositifs précaires des français en avant et dans le village, les obligeant à la retraite à 16 heures 30. Appartenant au 2ème bataillon (7ème compagnie), Gabriel Lubeigt est tué au sein des deux unités assaillies dans les tranchées à l’est du village. Il fait partie des 22 morts, 141 blessés et 200 disparus de la journée. Il est inhumé par les Allemands et les populations lorraines réquisitionnées. 

7 septembre 1914. Tué à l'ennemi à Gellenoncourt (Meurthe-et-Moselle). Sépulture militaire à la nécropole nationale "Courbesseaux", tombe 592.

15 mars 1918. Jugement déclaratif du décès.

17 mai 1918. Date de retranscription de l'acte de décès dans les registres de Paris (19e art).

Gabriel Lubeigt a fait l'objet d'une recherche au CICR (Comité international de la Croix-Rouge).

Le père de ce soldat, Jean Lubeigt (1861-1920), avait été élu conseiller municipal d'Ivry en 1900.

 

Fiche individuelle Mémoire des Hommes

Sépulture de guerre.

Pour contribuer…

Contactez le service des Archives via notre formulaire de contact.


© Ville d'Ivry-sur-Seine | Plan du site | Crédits | Mentions légales | Contact